Programmation au sein d'OpenGL
avec le langage GLSL

RETOUR

Le langage de programmation GLSL (OpenGL Shading Language) permet le développement de programmes destinés à se substituer à certaines parties d'OpenGL.
Le but est de permettre de programmer des fonctionnalités plus élaborées voire même non présentes dans OpenGL:
  - lumières évoluées,
  - ombres portées,
  - textures mathématiques,
  - bump mapping,
  - ...
pour changer les caractéristiques de l'affichage et en particulier l'améliorer.

Un autre intérêt de GLSL est d'autoriser l'utilisation des adaptateurs graphiques pour implanter d'autres fonctionnalités que celles strictement liées à l'affichage d'images et donc autoriser l'exploitation de la puissance de calcul de l'adaptateur graphique. Une application dans ce cadre est par exemple le traitement d'images.

GLSL reprend la syntaxe générale du langage C. On note les caractéristiques suivantes:
  - Un certain nombre de types de données très utilisées en infographie (vecteur, matrice, ...) ont été ajoutés.
  - Il n'est pas orienté objet.